La bûche de bois densifié ou compacté
buches

La bûche de bois densifié ou compacté

En 2017, le bois-énergie représente 40% des énergies renouvelables consommées en France. Selon des études concordantes faites pour 2015 et 2016, près de 8 millions de ménages utilisent un chauffage à bois : 6 millions d’entre eux l’utilisent comme un chauffage d’appoint ou d’agrément et 2 millions se chauffent uniquement au bois. Les bûches de bois densifié s’adaptent à tous les appareils de chauffage domestique. Leur part est estimée à 10% du marché global du chauffage à bois, soit près de 800 000 ménages.

  • Qu’est-ce qu’une bûche de bois densifié et pourquoi est-elle qualifiée de bûche écologique?
  • Quels sont les types, les essences, les formes, les dimensions et les conditionnements des bûches de bois compressé?
  • Quels sont les avantages des bûches de bois densifié ?
  • Comment acheter vos bûches de bois densifié et comment les stocker ?
  • Comment allumer vos bûches calorifiques et comment entretenir votre appareil?

Bûche écologique, calorifique, de bois densifié, de bois compacté ou de bois compressé : c’est quoi au juste?

La bûche de bois densifié est aussi appelée bûche écologique. En effet, elle provient exclusivement du recyclage des sciures et des copeaux (bois déchiqueté) de l’industrie du bois qui étaient jadis brulés ou jetés dans la nature. Après le broyage, ces produits subissent un compactage mécanique (briqueteuse à pistons) sous haute pression (plus de 300 bars). En même temps, ils sont séchés à des températures comprises entre 80 et 85°C. Durant toutes ces étapes, la densification du bois broyé se fait uniquement avec de la lignine naturelle : on obtient ainsi un bois rigide et sec qui ne contient aucun liant chimique de type colle, paraffine ou autre. En respectant ces normes de fabrication, nos bûches de bois compressé sont donc garanties 100% naturelles.

Le caractère écologique des bûches de bois compressé ne fait aucun doute. Voilà pourquoi : Elles sont fabriquées uniquement avec les déchets de bois non traité (ni peinture, ni vernis) sans liant chimique. Ce bois valorisé par la compression provient de forêts locales gérées d’une manière durable. Les usines de densification du bois de chauffage sont proches des grandes scieries . Le bilan carbone du bois naturel est neutre : le CO2 émis lors de sa combustion (10 à 20% du CO2 émis par l’essence ou le gasoil) est absorbé par la forêt (phénomène de la photosynthèse). La combustion des bûches compactées est plus lente que celle des bûches traditionnelles : quand la consommation du bois de chauffage diminue, la pression de l’homme sur la forêt diminue aussi. Enfin, avec un taux d’humidité < 8% et une combustion quasi parfaite (flamme stabilisée, peu de fumée), les bûches de bois densifié émettent 30 à 60% moins de particules fines dans l’atmosphère.

Bûches de bois compressé : types, essences, formes, dimensions et conditionnements

1. Il y a 2 types de bûches de bois compressé : Les bûches de jour sont fabriquées avec les branches de feuillus. Une bûche compressée de 2 kg donne un apport calorifique entre 4.5 et 5.5 kWh/kg (3 à 3.5 kWh/kg pour la bûche traditionnelle) durant 1h30 à 2h. Les bûches de nuit sont fabriquées entièrement avec du bois d’écorces. Avec leur combustion très lente (tirage minimal), 2 bûches de nuit suffisent pour donner des braises toute la nuit (8 à 10h) et facilitent ainsi l’allumage des bûches de jour. Pour profiter en même temps de la rapidité de prise de feu des résineux et du rallongement du temps de combustion des feuillus, 2 formules d’assemblage d’essences sont utilisées pour fabriquer les bûches de jour ou de nuit : 80% de bois de feuillus avec 20% de bois de résineux ou 60% de bois de feuillus avec 40% de bois de résineux.

2. Les bûches compressées sont vendues sous 3 formes avec un poids unitaire de 1.5 à 2 kg: Les bûches cylindriques ont une longueur de 20, 30 ou 50 cm et un diamètre de 8 à 10 cm. Au démarrage du feu, on peut facilement les fragmenter en 3 ou 4 morceaux pour créer les premières braises avec un allume feu. Les bûches rectangulaires ont une longueur de 15 à 20 cm, une largeur et une hauteur de 6 à 8 cm. Les bûches hexagonales ont une Longueur de 25cm, une largeur de 15 cm et une hauteur de 8 cm.

3. Les conditionnements les plus utilisés pour les bûches de bois compressé sont les suivants : Les paquets plastifiés contiennent 6 à 10 bûches et pèsent entre 6 et 12 kg selon le poids par bûche (entre 1.5 et 2.5 kg). Les palettes plastifiées pèsent une tonne de bûches compactées. Leur charge est équivalente à 5 stères de bûches traditionnelles. Les cartons ou les sacs contiennent entre 4 et 10 bûches de 1.5 à 2.5 kg/unité.

Les avantages des bûches de bois densifié

En plus de tous les appareils de chauffage à foyer fermé, les bûches de bois compressé sont aussi utilisées pour chauffer des cuisinières ou des fours à utilisation domestique. Avec un taux d’humidité < 8%, il suffit d’utiliser un allume feu pour avoir un allumage rapide. Le rendement calorifique du bois de chauffage compressé représente 3 à 4 fois celui du bois traditionnel. De ce fait, le confort thermique est immédiat après la combustion de la 1ère bûche.

En plus, il reste constant dans le temps quand on ajoute 1 bûche (1h à 2h de combustion). Avec une combustion quasi parfaite, la bûche densifiée est la plus propre si on la compare aux autres types de bois de chauffage : taux de cendre < 1% (le ¼ du taux des bûches traditionnelles), vitre claire, encrassement minimal de l’appareil et des conduits de fumée. Avec des bûches de 20 à 30 cm de longueur et un emballage à film plastique, les bûches densifiées n’occupent que le ¼ de l’espace de stockage nécessaire aux autres types de bois de chauffage. La certification NF Biocombustibles solides donne des garanties supplémentaires sur la traçabilité des bûches densifiées du lieu de production du bois à la livraison finale.

Bûches de bois densifié : achat et stockage

1. Pour choisir les bûches compressées les plus rentables, les conseils suivants pourront vous être utiles : Concernant l’essence des sciures de bois avec lesquelles les bûches sont fabriquées, le meilleur choix est celui des essences mixtes : avec 30 à 40% de résineux, l’allumage du feu sera rapide et avec 60 à 70% de feuillus, le chauffage sera économique ‘durée de combustion longue). Côté formes, les bûches cylindriques sont les plus performantes : fragmentation et allumage faciles, rendement calorifique immédiat et régulier…

Le poids idéal est de 1.5 kg/bûche compressée. Elle pourra tenir entre 1h et 1h30. Le taux d’humidité ne doit pas être supérieur à 10%. Plus il est bas, plus la combustion est parfaite. Concernant les prix, choisissez un type de bûche (de jour ou de nuit), une forme et une longueur de 20 à 30 cm. Ensuite, faites une comparaison des prix et des garanties en fonction de ces critères.

2. Le stockage des bûches densifiées doit se faire dans un endroit couvert et bien aéré. Le bois densifié n’aime pas la pluie et l’humidité qui remonte du sol durant l’hiver. C’est pourquoi il est préférable de le stocker à l’intérieur de votre domicile dans une pièce ensoleillée ou ventilée. Il est aussi conseillé de le garder dans son conditionnement d’origine. Il pourra alors garder ses qualités durant une période de 2 à 3 ans.

Bûches calorifiques : allumage et entretien de l’appareil

1. Pour faire un bon allumage de vos bûches de bois compressé, voici quelques conseils : Réservez les 2 premières bûches pour former le banc de braises sur lequel vont être posées les autres. Commencez par les fragmenter en 6 morceaux puis ouvrez le tirage de votre appareil et utilisez un allume feu pour les enflammer. Après 6 à 8 minutes, diminuez l’ouverture du tirage de moitié. Quand les 6 morceaux sont entièrement brulés, vous devrez réduire l’ouverture du tirage au maximum pour que les bûches se consument lentement. Quand la combustion des 2 bûches d’allumage est totale, ajoutez seulement 1 bûche toutes les heures ou les heures et demi sur le banc de braises déjà formé. Mettez vos bûches densifiées en arrière du foyer, loin de la vitre frontale. L’espace de sécurité protège votre vitre même après la dilatation des bûches enflammées. Même après le ramonage de votre appareil, laissez une couche de cendres pour réguler la vitesse de combustion et diminuer l’entrée de l’air extérieur dans votre foyer.

Selon le degré d’utilisation de votre appareil de chauffage à bûches densifiées, son entretien doit être fait 1 à 2 fois par an. Commencez par enlever les ¾ des cendres qui se sont accumulées dans le cendrier. Sans produits toxiques, les cendres du bois compressé peuvent être utilisées pour fertiliser le sol de votre jardin. Ensuite, nettoyez la vitre de votre appareil de chauffage à bois avec un chiffon doux imbibé de détergent. Enfin, faites le ramonage des conduits de fumée intérieurs et extérieurs 1 à 2 fois par an pour se protéger contre le risque d’intoxication ou de feu de cheminée. Selon la règlementation en vigueur, dans un logement loué, c’est le locataire qui doit se charger du ramonage.

Si vous désirez plus amples informations, n’hésitez pas à venir consulter le site simplyfeu.com

A propos

lerecyclage.fr est un site d'information sur le développement de solutions pour le traitement des produits et déchets dans l’industrie.